Inspiration Nature
Nature en Automne

Nuages

Nuages

© Chiara D

Regarder les nuages , aux formes variées et mouvantes, voici une  façon créative de laisser vagabonder son esprit .

Celui-ci se transforme constamment en un  animal différent, l’ours devient mouton, puis canard, chien, écureuil …

Celui-là semble être un avion, puis un dirigeable, une montgolfière, un pélican, une mouette …

Et la fleur d’hibiscus devient marguerite, géranium, hortensia, rose tulipe, tournesol …

Le vent ne cesse de les bousculer, les renouveler, à son rythme.

Leurs reflets, dans l’eau, changent aussi, autrement, car viennent s’y mêler les différents courants du fleuve.

Un rayon de soleil, en jouant à cache-cache, apporte aussi sa contribution à ce merveilleux spectacle que nous offre la nature, toujours en mouvement.

« Nous ouvrir à de nouvelles possibilités, ne pas se fier aux a-priori, ne pas rester figé(e) sur des positions qui ne sont plus d’actualité … Tout bouge dans la nature, autour de nous …  A nous de lui faire confiance, et de nous autoriser à changer, pour devenir, à chaque fois, une meilleure version de nous-même ».

 

Zia Chiara

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)