Previous month:
mars 2020
Next month:
mai 2020

Le Drôle de Printemps

© Chiara DCamelia

Le bouton de Camélia, ne voyait rien, et entendait beaucoup de bruits, là, à l’extérieur.

Des chants joyeux fusaient régulièrement, avec des notes différentes, de multiples sortes d’oiseaux.

Il trouvait cela très joli, et, en même temps, un peu effrayant.

Mais ce n’était rien, auprès de bruyants « wouah ! wouah ! wouah ! » … qui lui faisaient vraiment très peur.

Le bouton de Camélia, aimait beaucoup le moment où de l’eau fraîche, lui permettait de gonfler, de grandir.

Une voix, plutôt douce, s’approchait régulièrement, pour l’encourager à s’ouvrir au monde, lui racontait le bleu du ciel, la douceur du soleil, la verdure du jardin … tant et si bien, que cette douceur permit au bouton de Camélia, de surmonter ses peurs, pour découvrir les merveilles promises …

Il s’ouvrit au monde, aux autres qui étaient aussi dans son monde, et se trouva, enfin, apaisé et heureux de se sentir exactement, à sa juste place.

« C’est ainsi, qu’en surmontant ses peurs, ses angoisses,

en acceptant de s’ouvrir à soi-même et aux autres, on découvre son «vrai moi»

Zia Chiara