Previous month:
août 2015
Next month:
janvier 2019

Le Noël de Clémentine

Fee de noel2Clémentine portait le nom de cette agrume, au parfum subtil et à la couleur chaleureuse, parce qu’elle était née un jour de Noël.

C’est l’orange, le symbole de Noël ?                        

Vous voyez un bébé, puis une jeune fille, une femme, s’appeler orange ?

Clémentine lui convient beaucoup mieux.

En cette soirée de Noêl, donc, Clémentine se préparait à se rendre à une soirée, à laquelle elle était conviée. Elle prévoyait de bien s’amuser, et prenait plaisir à se préparer, se coiffer, se maquiller, choisir des vêtements, des chaussures,  dans lesquels elle se sentirait à l’aise.

C’est là, que, devant le miroir, elle revit la Clémentine du Noël précédent. Une Clémentine seule, qui venait de perdre un travail et un fiancé, quasi en même temps, et qui avait refusé de voir des amis, ce soir là, pour rester seule à ruminer son chagrin, se convaincre qu’elle n’était pas douée pour réussir, se racornir sur ses problèmes de tous ordres.

C’est alors, (avait-elle rêvé?), qu’était apparue la fée de Noêl !

Celle-ci prit le temps de l’écouter, de lui redonner confiance en elle, et lui demanda simplement d’écrire ce que serait, pour elle, une journée idéale. Clémentine trouva cela un peu simplet, mais comme elle n’avait rien de mieux à faire, en cette nuit de Noêl, elle prit un cahier et commença à écrire ce que serait pour elle une journée idéale.

Puis elle oublia ce cahier, mais les jours suivants, se mit à réfléchir à ce qui avait vraiment du sens pour elle, dans la vie ; elle lista ses compétences pour les envisager sous un autre regard, et trouver de nouvelles activités, dans des univers où elle se sentirait à l’aise ; elle rencontra des gens positifs, pleins d’énergie, avec qui partager, des informations, des projets, des moments de détente, simplement aussi.

Et en ce nouveau soir de Noël, elle ressortit le cahier … Surprise !

La journée idéale, qu’elle avait écrit, un an plus tôt, c’était quasiment une journée de sa vie d’aujourd’hui !      Elle remercia, à voix haute, la fée de Noël, qui sait si bien aider celles et ceux qui en ont besoin.

Zia Chiara