jecuisinepourmatribubychiara@outlook.fr

Tomate mozza/pesto by Chiara

Tomate mozza pesto© Chiara D

Profiter encore des tomates, autrement !

Laver la tomate, couper le haut et l'évider.

Couper la mozzarella en très petits dés, préparer le pesto (ou en utiliser un tout prêt).

Mettre du pesto au fond de la tomate, puis une couche de dés de mozzarella, une couche de pesto ...

Continuer ainsi jusqu'à ce que la tomate soit remplie.

Tenir au frais, jusqu'au moment de servir.


« Potage glacé d’été »

Pour 4 : Dans un mixer mettez 4 tomates, 3 gousses d’ail, 4 échalotes, le jus d’1 citron, 3 cuillères d’huile d’olive, 6 olives noires, 1 petite boîte de pois chiches.

Mixez finement, allongez avec de l’eau pour obtenir une consistance à votre goût, goûtez et rectifier l’assaisonnement  (sel, poivre, piment en poudre).

Mettez au réfrigérateur au moins 2h, dégustez nature ou accompagné de petits croûtons aillés.


Tomates farcies à la calabraise

Huilez légèrement un plat à four, videz des tomates en coupant un « chapeau » en haut, et disposez les dans le plat, qui doit tout juste les contenir .

Préparez la farce : chair des tomates, jambon cru d’Italie, chapelure, parmesan, ½ petit piment rouge ; la farce doit être hâchée grossièrement et malaxée en « pâte ».

Remplir les tomates, enfournez à four à 220° pour 50 mns .

Vous pourrez déguster ce plat chaud (en l’accompagnant de penne ou de riz), ou froid, à la manière des « buffets » prisés dans le sud de l’Italie.

Pratique à préparer la veille, quand je reçois !


LA TOMATE

La Tomate, outre sa saveur ensoleillée et rafraîchissante, est aussi un élément essentiel pour préserver la santé, grâce à son rôle de prévention de nombreuses affections ; peu calorique, elle est l’amie de ceux qui contrôlent leur poids ; elle est particulièrement riche en bêtacarotène, en lycopène et en vitamine C ; comme, de plus,  elle se prête à de nombreuses recettes délicieuses, qu’on l’accommode crue ou cuite, décidons cet été de l’inviter chaque jour à notre table.

Quelques suggestions :

en jus, en guise d’apéritif,

en entrée :

salade de tomates + persil au jus de citron + huile d’olive

tomates détaillées en cubes avec une salade verte, ou des cubes de feta

en légumes :

chaude en sauce,

poêlée avec des cubes de courgettes, ou d’aubergine ou de pommes de terre,

en gratin au four, ...

des tomates-cerises :

à grignoter,

à enfiler sur des mini-brochettes avec une olive et un apéricube,

à faire mariner, coupées en 2, dans de l’huile d’olive au basilic,


Flamiche aux poireaux

Sur une pâte brisée, disposez de fines rondelles de blancs de poireaux, du jambon ciselé en lanières, recouvrez de 2 œufs battus avec de la crème fraîche et une pincée de noix de muscade râpée, sel et poivre.

Cuire 40 mns à four chaud

Vous pouvez préparer la "Flamiche" dans un grand plat à tarte, ou en tartelettes individuelles.

Elle se prête aussi à un buffet froid.


SOUPE FROIDE DE MELON by Chiara

Une fraîche entrée pour un dîner d'été

Pour 4 convives, prêt en 10 ’ :

Découper en dés la chair d’un gros melon.

Mixer avec un jus de citron.

Mettre au réfrigérateur pour 2 h.

Servir dans des coupelles.

 

Continuer le repas avec du poisson froid et des rondelles d’aubergines   marinées.

Un sorbet terminera agréablement ce dîner estival.

 


Sauce tomate orange by Chiara

Essayez cette sauce, légère et originale, pour varier l’assaisonnement de vos salades d’été :

25 g de tomates séchées, émincées, 1 gousse d’ail hâchée,1 cuillère à café d’huile d’olive, 1 cuillère à soupe de coulis de tomate nature, 1/2 cuillère à café de moutarde, 2 cuillères à soupe de jus d’orange, 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique, sel et poivre.

 


DEJEUNER DE PAQUES

Autour de l’oeuf : variations d’une entrée d’oeufs durs aux anchois ; accompagnés de mayonnaise si vous le souhaitez.

 

L’épaule d’agneau sera dorée au four, simplement recouverte d’herbes de Provence, d’un filet d’huile d’olive, accompagnée de têtes d’ail nouveau glissées dans le même plat.

 

A servir avec pommes sautées et salade de jeunes pousses.

 

En dessert, un gâteau de Pâques « maison » : une génoise (achetée toute faite), coupée en 2, tartinée de confiture de groseilles, puis refermée.

Préparez un sucre glace en le mélangeant à du jus de citron, et un peu de crème fraîche liquide ; la consistance doit être suffisamment épaisse pour enrober le gâteau à la spatule ;

il ne reste plus qu’à le décorer avec poussins en sucre, petits oeufs et autre friture.