jecuisinepourmatribubychiara@outlook.fr
Previous month:
février 2008
Next month:
avril 2008

Flamiche aux poireaux

Sur une pâte brisée, disposez de fines rondelles de blancs de poireaux, du jambon ciselé en lanières, recouvrez de 2 œufs battus avec de la crème fraîche et une pincée de noix de muscade râpée, sel et poivre.

Cuire 40 mns à four chaud

Vous pouvez préparer la "Flamiche" dans un grand plat à tarte, ou en tartelettes individuelles.

Elle se prête aussi à un buffet froid.


Le Poireau

En diététique chinoise, le poireau  est de nature tiède, à la saveur piquante.

Il tonifie les reins, fortifie le yang, fait circuler l’énergie et dissipe les stagnations de sang. Diurétique, le poireau neutralise les toxines des intestins.

Indiqué en cas de rhume, nausée, lombalgie, affections rénales et urinaires, diabète, obésité.

Le poireau est excellent pour les personnes de tempérament yin .

En diététique occidentale, le poireau fait partie de la famille des alliacées, comme l’ail, l’oignon ou la ciboulette.

Il contient des antioxydants (flavonoïdes et caroténoïdes), fer et manganèse, des vitamines B6, C et A .

Le poireau se trouve facilement, reste d’un coût modéré, et se prête à de nombreuses préparations savoureuses, pour égayer l’hiver.

« Le poireau est l’emblème du Pays de Galles, où l’on célèbre la Saint David (1er mars) en portant un poireau... »