jecuisinepourmatribubychiara@outlook.fr
Previous month:
avril 2007
Next month:
juin 2007

Restaurant "LA BOUTEILLE D'OR" à Paris 05

Un des plus anciens restaurants parisiens (fondé en 1630), en face de Notre Dame.

Restaurant Corse de cuisine traditionnelle française.

Un menu à 29 € (entrée - plat - dessert)

mesclun filets de caille marinés, flan d'échalottes, cochon de lait roti aux herbes, pain de veau à la figatelle aux chataignes, ganache chocolat/framboise sauce fleurette café, tarte brusciu amandes : de la cuisine raffinée, une présentation élégante : un régal !

Vin corse "Cappo di Terra" et eau gazeuse "Orezza" accompagnent parfaitement ce repas.

Joli décor, service efficace et attentionné : une bonne adresse pour une excellente soirée de fête !

Découvrez la carte sur le site http://www.labouteilledor.com/

La Bouteille d'Or

9 quai de Montebello

75005 Paris

01 43 54 52 58


LES CEREALES

Les céréales sont cultivées depuis le début des civilisations agricoles, dans le monde entier.

Elles fournissent une  partie très complète de nos besoins nutritionnels :    

acides aminés, hydrates de carbone, sels minéraux, oligo-éléments, vitamines A, B6, B2, B1 …

En médecine chinoise les céréales tonifient l’aspect yin et neutre de l’organisme.

Elles procurent une énergie structurante et stabilisante.

Et permettent de corriger les déficiences en énergie yin (insomnie, nervosité, transpiration excessive et nocturne, diarrhées chroniques…).

Variez pour les mettre  agréablement à vos menus, à tous les repas  :

pâtes, riz, pain complet, couscous, blé, seigle, épeautre, boulgour, quinoa, maïs en épis, polenta

De nombreuses variétés, faciles à préparer se trouvent au rayon épicerie.

PENSEZ A LES MELANGER A DES LEGUMES, POUR UN BON EQUILIBRE NUTRITIONNEL ET POUR LE PLAISIR D'UN PLAT SAVOUREUX !

Pates_400jpg


RISOTTO VERT ET BLANC by Chiara

Pour 4 convives

Dans une sauteuse, avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, versez 2 verres de riz arborio, et 1 oignon rouge, hâché menu.

Quand le riz est translucide, émiettez un cube de bouillon de volaille dégraissé, et ajoutez 2 verres d’eau.

Couvrez.

Au bout de 6 minutes, ajoutez des  épinards en branches, bouquets de brocolis,  courgettes (frais ou surgelés).

Laissez cuire 10 minutes, ajoutez 3 cuillères à soupe de crème à 3%, persil et parmesan et servez !

 


DEJEUNER DE PAQUES

Autour de l’oeuf : variations d’une entrée d’oeufs durs aux anchois ; accompagnés de mayonnaise si vous le souhaitez.

 

L’épaule d’agneau sera dorée au four, simplement recouverte d’herbes de Provence, d’un filet d’huile d’olive, accompagnée de têtes d’ail nouveau glissées dans le même plat.

 

A servir avec pommes sautées et salade de jeunes pousses.

 

En dessert, un gâteau de Pâques « maison » : une génoise (achetée toute faite), coupée en 2, tartinée de confiture de groseilles, puis refermée.

Préparez un sucre glace en le mélangeant à du jus de citron, et un peu de crème fraîche liquide ; la consistance doit être suffisamment épaisse pour enrober le gâteau à la spatule ;

il ne reste plus qu’à le décorer avec poussins en sucre, petits oeufs et autre friture.


ASPERGES VERTES EN PARFUM DU SUD

Ingrédients (pour 2) : 16 asperges vertes, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, sel, poivre, herbes de provence

 

Epluchez les asperges, coupez la partie trop dure du pied.

 

Chauffez à feu moyen l’huile d’olive dans une sauteuse, enrobez bien les asperges, salez, poivre, parsemez d’herbes .

 

Au bout de 5 mns , ajoutez un petit verre d’eau et couvrez. Poursuivez la cuisson pendant une dizaine de minutes.

 

Servez bien chaud, avec des côtes d’agneau grillées.

 

Précédez en entrée d’une salade de carottes râpées (ou de tomates), continuez par un morceau de fromage + pain (ou yaourt), et par un sorbet aux fruits rouges, pour un repas printanier goûteux et équilibré.


CANETTE ORANGES-PRUNEAUX

Ingrédients pour 4 : 2 oranges non traitées, 400g de pruneaux dénoyautés, 1 canette, 2 cuillers à soupe d’huile d’olive, sel, poivre du moulin, 1 petit verre d’armagnac.

 

Dans une cocotte (en fonte de préférence) faire colorer la canette dans l’huile d’olive, en la tournant de tous côtés.

 

Ajouter l’armagnac, puis au bout d’1mn les rondelles d’orange, les pruneaux et un verre d’eau. Saler, poivrer.

 

Couvrir et laisser cuire à feu moyen pendant 3/4h à 1h, selon la grosseur de la canette.

 

Dressez sur un plat les morceaux de canette, entourés des tranches d’orange et des pruneaux.

 

Proposez la sauce dans une saucière, et accompagnez de tagliatelles.

 

En entrée : ½ melon, et pour le dessert un fromage blanc aux fines herbes, pour un repas équilibré.

En entrée : foie gras de canard, et en dessert omelette norvégienne, pour un repas de fête !

 

Bon appétit !